Muriel : lorsque les planètes s’alignent

« Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie », disait Confucius. Une citation qui guide les pas de mon héroïne du jour. Maman et nouvelle cheffe d’entreprise, Muriel a su se dessiner une vie à son image, et cela passait notamment par se tailler un métier sur mesure. Un équilibre guidé par la passion et teinté de bienveillance qu’elle partage aujourd’hui avec nous.

Salut Muriel. Peux-tu pour commencer te présenter ?

Hello Jeanne. Je m’appelle Muriel (je vous laisse deviner mon surnom, sans surprise). Je vis en région parisienne depuis mes 20 ans mais suis originaire de Nîmes ; une origine sudiste qui refait surface de temps en temps, par exemple quand je suis stressée ou énervée : l’accent réapparaît alors comme par enchantement !

Mariée et maman de 3 enfants, j’ai travaillé de nombreuses années comme salariée, avant de « me lancer » et de fonder en 2019 la société Les Belles Musettes.

Doux nom pour une entreprise. Tu nous en parles ?

J’avais un concept d’emballage cadeau réutilisable en tête depuis quelques années. Avec 3 enfants, j’en ai vu du papier partir à la poubelle après une seule utilisation et j’ai longtemps pensé qu’une marque finirait par le faire. Et puis, ne voyant rien venir, je me suis jetée à l’eau !

Pour mener ce projet à bien, j’ai pu m’appuyer largement sur ma carrière passée. En effet, j’ai travaillé 14 ans en agence de design packaging puis plusieurs années en marketing dans le made in France ! A titre personnel, j’ai toujours adoré faire des cadeaux… et les paquets qui vont avec ! Et bien sûr, j’évolue de plus en plus vers la consommation éco-responsable. Bref, le tout, mis bout à bout, a donné cet objectif avec lequel je me sens alignée comme jamais !

Et j’imagine que ce projet t’anime dès le matin.

Oui, j’aime me lever en me disant qu’il faut que je profite à fond de ma journée ! Au saut du lit, mon rituel est bien rôdé. Dans la salle de bain, je fais efficace ! Je déteste me montrer quand je ne suis pas préparée, coiffée et maquillée (un peu), même en famille ; mais je n’y passe pas trop de temps pour autant. Et puis place ensuite à ma tenue chouchoute : un jean, un haut fluide… et des talons ! Ca pourrait être ma devise d’ailleurs : « Jamais sans mes talons ! ». Bien sûr, je me retrouve parfois en baskets ou en chaussures plates, poussée par un contexte ou une météo particulière. Mais dans ce cas, je ne me sens pas tout à fait moi-même

Et côté bijoux ?

C’est drôle, je n’avais jamais réalisé, mais j’en porte aussi tous les jours ! Des boucles d’oreilles, un ras de cou, mon alliance et ma bague de fiançailles, c’est le minimum. Et j’aime bien ajouter une bague à l’autre main, un petit bracelet et un collier plus long. Je porte d’ailleurs très souvent le pendentif Radieux !

Tu nous parles de ta famille ?

J’ai 3 enfants, 3 garçons ! En comptant mon mari, je suis donc « la seule fille de la famille, au milieu de 4 garçons » pour reprendre leur expression ! Même si je travaille beaucoup, comme je travaille souvent à la maison, j’arrive à rester présente pour eux, je les emmène à l’école, vais les chercher, etc. Le confinement nous a bien entendu rapprochés, comme jamais, mais je pense avoir réussi à gérer en parallèle vie pro et vie perso, même pendant cette période-là.

Niveau organisation, j’ai de la chance, mon mari est un vrai papa poule et ne rechigne pas du tout aux tâches domestiques ! Du coup, mis à part quelques tâches dédiées genre « sortir les poubelles » pour lui, « faire les lessives » pour moi, le reste est vraiment en free-style, et c’est vraiment top je trouve !

Je te propose de voyager maintenant. Je crois que nous avons une passion commune pourl’Irlande !

Oui nous y sommes allés l’année dernière et nous sommes tombés sous le charme de ce pays et de ses paysages incroyables. En plus, c’était la première année où notre petit dernier était assez grand pour profiter pleinement des activités et des visites que nous avons faites et du coup, nous en gardons tous des souvenirs magnifiques en famille

J’aime découvrir de nouveaux paysages voire de nouvelles cultures ; c’est à la fois s’oxygéner et s’enrichir. Et en famille c’est particulièrement fort. Je garde des souvenirs formidables dont certains très anciens, des nombreux voyages faits avec mes parents et mon frère quand j’étais enfant. En France ou à l’étranger, parfois en voiture, avec la tente dans le coffre, peu importait : pour nous c’était toujours de grands moments. Je suis ravie de pouvoir reproduire cela avec mes enfants !

Justement, tu as déjà une idée de votre prochaine destination ?

La Norvège ! Nous devions y aller cet été mais tout a été annulé du fait de la situation sanitaire. Mais ce n’est que partie remise !

Pour finir, quel serait ton super-pouvoir ?

Je suis assez fière de ma ratatouille (encore une réminiscence du sud !) ! j’ai réussi grâce à elle à convertir les plus réfractaires à ce plat sudiste.

 

 

Si tu étais…

-Un animal : le suricate (c’est « l’animal totem » qui m’avait été attribué, quand j’étais en agence car, aux dires de mes collègues, comme lui, j’étais petite et je courrais partout ; c’était inattendu… mais assez bien vu !!)

-Une saison : le printemps

-Une princesse Disney : Pocahontas

-Une chanson : « Can’t stop the feeling » de Justin Timberlake

-Un film : Les choristes

-Un dessert : la tarte aux fraises

-Une ville : Nîmes

-Une émotion : la confiance (que j’aime ressentir pour les autres et que j’espère leur inspirer)

Retrouvez Muriel et Les Belles Musettes sur Instagram et Facebook

 

 

Pour ne manquer aucun article – les conseils de nos expertes, les portraits de nos héroïnes, les coulisses de l’atelier de Colette s’apprête – abonnez-vous au blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur le blog de Colette !

Pour tenter de gagner votre bijou, inscrivez-vous à la Newsletter et recevez les dernières nouvelles. Chaque mois, un tirage au sort est effectué parmi tous les abonnés.

.

%d blogueurs aiment cette page :