L’hiver en forme : et si ça passait par nos assiettes ?

Ce qui me connaissent savent que la cuisine, les « beaux » produits et les sorties restos me tiennent à coeur. Je suis en effet persuadée qu’une bonne alimentation et le plaisir d’un repas partagé ensemble est l’un des piliers de notre quotidien.

Pendant l’été, se nourrir sainement et avec gourmandise semble facile, entre les produits de saison colorés, les balades au marché et le temps dont on dispose pour cuisiner en vacances. Et si on allait plus loin en gardant ces bonnes habitudes le reste de l’année ? Pour nous aiguiller, j’ai rencontré la naturopathe Patricia Nourissat qui m’a livré tous ses conseils pour manger mieux sans se prendre la tête et rebooster nos assiettes à l’approche de l’hiver.

Place au cru… et aux vitamines !

Finis courgettes du marché, fruits rouges tout juste cueillis, ou tomates parfumées. Place aux courges, légumes racines, poires et autres agrumes. A l’arrivée de l’automne, les produits changent mais on ne renonce pas aux immanquables 5 fruits et légumes par jour, et encore mieux, sans cuisson.

« L’idée est en effet de garder au moins 30% de cru dans nos assiettes. Lorsqu’on chauffe les aliments, les vitamines commencent à se dégrader à partir de 40°, donc très rapidement », explique l’experte. L’idéal, c’est une portion de cru à chaque repas, de préférence au début. « Une salade d’endives sera par exemple beaucoup mieux assimilée si elle ouvre le repas et donc, la digestion » rappelle Patricia.

Cette portion peut aussi être consommée entre les repas. « C’est d’ailleurs le meilleur moment pour consommer des fruits crus », confirme la spécialiste. En collation sur le pouce ou pour le goûter, il seront ainsi mieux assimilés et pèseront moins sur votre système digestif.

Des végétaux dans l’assiette

« Attention, l’idée n’est pas de devenir végétarien », met en garde la naturopathe. Néanmoins, les aliments végétaux sont les clés d’un bon apport en vitamines, antioxydants, enzymes et fibres. Ils agissent comme des probiotiques naturels. « Dans l’assiette, l’idéal serait au moins 50% de végétal, 25% de protéines et 25% de céréales complètes ou légumineuses ».

Pour une assiette de compèt’, pensez aussi… couleurs ! Comme l’été, on mixe ses légumes. « J’aime les assiettes colorées, plus il y a de couleurs, plus vous avez de micro-nutriments différents », explique la spécialiste. N’oubliez pas également de varier vos aliments « Certes, on peut manger bien… mais tout le temps la même chose. L’idée ici est de faire tourner les aliments. On le fait facilement l’été, il faut garder cette habitude l’hiver », confirme la spécialiste. Un tour au marché est ainsi un très bon moyen de s’inspirer et de se laisser guider par les produits de saison.

Un petit déjeuner 5 étoiles

« Après une bonne nuit de sommeil, le premier réflexe à avoir est de s’hydrater pour éliminer les toxines », explique Patricia. Une grande boisson, thé ou café par exemple… mais exit le jus de fruit industriel trop sucré et dépourvu de tout bienfait pour l’organisme. Si vous voulez vraiment consommer un fruit, préférez-le cru pour ses fibres.

Dans l’assiette, on mise sur des aliments clé comme… l’œuf. « A la coque et donc avec le jaune cru, c’est un excellent apport en oméga 3 pour commencer la journée ». Pour les gros mangeurs, vous pouvez ajouter une deuxième part de protéines : « du fromage sec comme le comté ou le gruyère, du saumon fumé, de la viande des grisons… pensez à varier ». Ajoutez ensuite un glucide complexe. « Du vrai beurre, surtout pas allégé, de la purée d’amande, un guacamole maison à étaler sur votre pain, il y a plein de manières de faire des petits déjeuners sympa ».

Pour les marmottes ou les plus débordées d’entre nous, cette routine peut sembler compliquée. Essayez de commencer par le week-end, lorsque vous avez plus de temps. « C’est un coup à prendre, un petit peu d’organisation mais on y prend vite goût tant les bienfaits sur notre matinée sont immédiats », rassure Patricia.

 

Prenez le temps de cuisiner… et de manger.

L’été cela semble plus évident, pourtant cette bonne habitude est évidemment à conserver l’hiver. « L’idée est de réduire tout les éléments raffinés et industriels » rappelle la spécialiste, et cela peut commencer par des recettes simples : des gratins de légumes, des salades, les « tartines repas », des taboulés ou des tartes. « Pensez à planifier vos repas, et lorsque vous faites du riz ou du quinoa, gardez des portions au frigo ».

Bien mastiquer ses aliments est également primordial. « Entre chaque bouchée, obligez-vous à poser vos couverts » explique Patricia. Ce simple geste est un bon début pour réapprendre à manger lentement et faciliter la digestion.

La check-list de choc pour affronter l’hiver

« La betterave est un trésor de minéraux et de vitamines » explique Patricia. Crue en carpaccio, râpée dans une salade, en jus, cuite en soupe froide, on la redécouvre sans modération.

« Seul un jus de fruit pressé minute, passé à l’extracteur peut avoir des vertus intéressantes », met en garde Patricia. Les jus de fruits du commerce en sont quasiment dépourvus de vitamines et de bons nutriments.

« Les boissons comme le kéfir, le Kombucha et les légumes lactofermentés sont des mines de minéraux ». A faire soi-même ou à trouver en magasin bio, ils accompagnent parfaitement vos salades, apéritifs, poke bowls…

Misez sur des mélanges d’huiles et pas uniquement l’huile d’olive. « Le beurre est également excellent pour la santé, s’il est consommé cru », note la spécialiste.

« Le coup de pompe, c’est le premier signe de la déshydratation », met en garde Patricia. Comme l’été, pensez à boire l’hiver, même si vous avez l’impression que votre corps vous le demande moins. « Pensez également aux potages et aux bouillons le soir avant de se coucher ».

Un grand merci à Patricia Nourissat, naturopathe. Retrouvez-la sur Facebook et sur son site

Pour ne manquer aucun article – les conseils de nos expertes, les portraits de nos héroïnes, les coulisses de l’atelier de Colette s’apprête – abonnez-vous au blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur le blog de Colette !

Pour tenter de gagner votre bijou, inscrivez-vous à la Newsletter et recevez les dernières nouvelles. Chaque mois, un tirage au sort est effectué parmi tous les abonnés.

.

%d blogueurs aiment cette page :