Mamie Colette…

Tu étais une femme d’action, tu étais notre héroïne.

Tu étais si belle, vraiment rebelle, entêtée et si forte.

Tu détestais quand, ado, je me lissais les cheveux et tu aimais tant m’appeler « ton petit mouton ».

Tu ne sortais jamais sans une goutte de Chanel n°5 et tes perles aux oreilles.

Tu as toujours été ma première cliente, depuis mes premiers galets peints et mes bracelets macramés beaucoup trop flashy.

Tu conduisais le minibus de Papi comme personne, surtout sur la neige.

Ta maison sentait bon, la brioche à la praline, la sauce tomate ou les meubles tout juste cirés.

Tu nous as emmené manger des bobuns et des mochis bien avant que l’on en trouve à tous les coins de rue.

Tu étais celle que l’on attendait à Noël pour ouvrir les cadeaux et tu rayonnais tant de nous voir tous réunis autour de la grande cheminée.

Je me surprends à retrouver tes expressions et tes mimiques aujourd’hui chez mes filles.

Tu me manques, tu es cette étoile juste à côté de la lune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue sur le blog de Colette !

Toutes les dernières nouvelles inspirantes et pleines de bonne humeur, des nouveautés et des promotions exclusives toute l'année... pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter de Colette s'apprête. Je suis ravie de partager un petit bout de mon univers et de mon travail avec vous. Jeanne

.

%d blogueurs aiment cette page :