La mode made in France : on se lance !

Depuis quelques années, le « fabriqué en France » est devenu un incontournable de nos habitudes de consommation. Les produits de l’Hexagone, on les traque au quotidien dans nos supermarchés, nos boutiques de quartier ou sur les étals des marchés. Et si on allait plus loin dans l’univers de… la mode !

A l’heure de la « fast-fashion », ce secteur est  souvent pointé du doigt pour ses effets néfastes sur l’environnement et les conditions de travail catastrophiques que cette industrie peut engendrer partout sur la planète. Il est grand temps de faire bouger ces lignes.

Pour parler de mode made in France et de consommation raisonnée et durable, j’ai rencontré Cécile et Élodie, fondatrices de Bonheur Français. Leur site de ventes privées 100% françaises distribue des dizaines d’artisans et de créateurs sur le net et permet de démocratiser sans complexe tous les savoir-faire de notre beau pays.

Mode à la française : Le retour en grâce

C’est indéniable. Nous sommes en train d’assister à un mouvement de renouveau de la mode made in France. « Aujourd’hui le chic à la française est en train de prendre une réelle place sur le marché de la mode internationale ! » observe Cécile. « Des usines textiles sur le point de fermer ont pu résister avec la demande de plein de jeunes et prometteuses marques françaises » insiste la spécialiste.

Une seconde vie qui permet de mettre en lumière les talents français et la qualité de leur travail. « Lorsque j’achète un produit issu de l’artisanat français, je suis sûre que la qualité va avec. Et je sais également que j’achète une pièce qui fait vivre des créateurs locaux », explique Élodie. Une observation partagée par Cécile. « Au-delà du fait que cela contribue au dynamisme de l’économie française, je suis super fière de voir que les talents français peuvent enfin s’exprimer à l’échelle nationale ».

Derrière l’objet, les mains de l’artisan

Acheter français, c’est s’offrir une pièce qui a une âme. « En France, nous avons des artisans riches de savoir avec de l’or entre les mains, soutenons-les. Derrière chacun d’entre eux, il y a une histoire et j’aime les écouter la raconter avec passion ! », explique Élodie.

Loin des enseignes et des batailles de la « fast fashion », l’artisanat français est, d’après Cécile, une grande tribu soudée. « Il est devenu évident de valoriser les savoir-faire et l’imagination des créateurs français. C’est une famille, on a forcément vu la marque de l’un ou de l’autre passer !». Un milieu concurrentiel certes, mais sain d’après la spécialiste. «Il y a beaucoup de concurrence et des offres compétitives à l’international, c’est un devoir de se serrer les coudes ».

Prêts à changer vos habitudes ?

Il est évident qu’opter pour l’artisanat français a un coût… qui peut en décourager plus d’un. « C’est certain : un bijou fabriqué à la main dans l’Hexagone avec des matériaux de qualité sera forcément plus cher qu’un bijou fabriqué en grande série avec des matériaux bas de gamme ! », concède Cécile. À ceux que le prix peut décourager, notre experte conseille de prendre du recul. « Il faut commencer par se demander ce que l’on veut. Des babioles à profusion sans aucune âme ou alors choisir d’acheter mieux et surtout en pleine conscience et avec un réel plaisir derrière ! C’est comme ça que je vois les achats de produits fabriqués en France ».

A l’heure de la mondialisation à outrance, il est également intéressant de penser à l’empreinte carbone de vos achats. «Je trouve cela tellement génial de porter une pièce imaginée et fabriquée dans notre beau pays par un créateur à moins de 800 km de chez nous », insiste Élodie. Encore une fois, acheter du made in France est symbole d’un acte engagé voire militant. À vous de voir si vous êtes prêt à vous lancer.

Les pièges à éviter

Comme tout label de qualité, le made in France fait face à différentes dérives et il est important de savoir lire les étiquettes. « Il ne faut pas tomber dans le piège du juste « assemblé en France » avec des produits achetés à l’autre bout du monde pour quelques centimes », explique Élodie.

Autre écueil à éviter : cataloguer trop rapidement les produits en fonction de leur provenance. « Tout est dans la nuance. Made in France n’est pas forcément synonyme de qualité, comme made in China de bas de gamme ! Il y a de tout partout. Un petit drapeau tricolore sur le vêtement par exemple ne garantit absolument pas une fabrication française » met en garde Cécile. Renseignez-vous ainsi sur une marque avant de craquer pour un produit. « Ce qui est intéressant avec les marques made in France c’est l’indication de la traçabilité de leur produit ! C’est super lorsqu’on voit toutes les étapes des lieux de fabrication », complète Élodie.

Et si on se lançait ? Tous les conseils de nos expertes

Pas de panique ! On ne parle évidemment de changer du jour au lendemain notre garde-robe, plutôt de commencer à adopter de nouvelle habitudes. Envie de vous faire plaisir ? « Évitez de vous ruer sur la première grande enseigne mastodonte avec votre porte-monnaie. Demandez-vous, ‘’qu’est ce qui me ferait réellement plaisir » ? Un beau sac à main ? Fabriqué en France ? Il vous coûtera sûrement moins cher que celui d’une grande marque fabriqué on ne sait où et sera votre première pièce fétiche qui vous inscrit dans une consommation plus locale », conseille Cécile.

L’objectif est de se sentir en accord avec vos achats et de s’en sentir fier. Cela peut simplement commencer par quelques accessoires. « La jolie paire de boucles d’oreilles fabriquée à la main en Île-de-France que l’on sort à toutes les occasions tellement on a eu le coup de cœur ou ces baskets fabriquées pas loin de chez nous que l’on souhaite garder le plus longtemps possible ». Pensez également aux vide-greniers et à la seconde main pour dénicher des pépites. « Le consommé made in France est très addictif, on commence par des accessoires ou bijoux, puis ensuite dans le prêt à porter », confirme Élodie.

Alors, prêts à franchir le pas ? A vous de jouer !

 

Un grand merci à Élodie Laurent et Cécile Brun, fondatrices de Bonheur Français

Retrouvez-les sur Facebook et Instagram

Pour ne manquer aucun article – les conseils de nos expertes, les portraits de nos héroïnes, les coulisses de l’atelier de Colette s’apprête – abonnez-vous au blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenue sur le blog de Colette !

Toutes les dernières nouvelles inspirantes et pleines de bonne humeur, des nouveautés et des promotions exclusives toute l'année... pour ne rien manquer, abonnez-vous à la newsletter de Colette s'apprête. Je suis ravie de partager un petit bout de mon univers et de mon travail avec vous. Jeanne

.

%d blogueurs aiment cette page :